Boissons isotoniques

Pour optimiser les performances, l'hydratation est vitale et l'équilibre électrolytique est essentiel durant l'entraînement. Les boissons isotoniques, qui sont de plus en plus populaires dans le milieu sportif, assurent une hydratation optimale pour une performance accrue. Ces boissons, différentes des boissons énergisantes, fournissent une quantité précisément importante de minéraux et de glucides.

Les boissons isotoniques, c’est quoi ? 

Pendant un effort physique, notre corps consomme du glucose, des acides aminés et même des graisses. Nous oublions souvent que nous perdons également beaucoup d'eau et de minéraux en transpirant. De nombreuses fonctions organiques, dont la contraction et la relaxation musculaire, reposent sur les minéraux. Les minéraux sont des substances organiques importantes, essentielles à la contraction et à la relaxation musculaires, la déshydratation réduit considérablement les capacités physiques et diminue significativement l'espoir d'une récupération complète et efficace.

Que contient une boisson isotonique ? 

Une boisson isotonique, ou poudre isotonique, doit être parfaitement formulée pour favoriser une absorption rapide et efficace des liquides : elle doit donc être riche en glucides, mais aussi isotonique, c'est-à-dire que son osmolarité est similaire à celle du plasma sanguin. Les glucides tels que le fructose, le glucose, la maltodextrine, les minéraux comme le magnésium, le sodium, le calcium ou le potassium, les vitamines et les antioxydants, nécessaires au métabolisme énergétique, doivent être présents dans la boisson isotonique.

Il existe plusieurs types de boissons dites "toniques". Elles sont divisées en trois catégories : hypotoniques, hypertoniques et isotoniques. La boisson hypotonique s'absorbe plus lentement que l'eau et permet une hydratation plus diffuse. Elle est idéale par temps chaud car elle permet de contrebalancer la perte d'eau. Les boissons hypertoniques offrent une absorption plus longue et équilibrent plutôt la perte en sucre qu'en eau, contrairement à l'hypotonique. Et enfin, la boisson isotonique imite la composition de notre sang. Elles compensent à la fois les pertes en eau et en sucre.

Boisson isotonique et boisson énergisante, quelles différences ?

Les boissons sportives (isotonique) sont avant tout adaptées aux besoins des athlètes. Elles sont à consommer durant l'entraînement, servent à accompagner les sportifs dans l’effort et participent à l'amélioration de leur récupération musculaireLes boissons de l’effort contiennent des vitamines du groupe B, des glucides et des minéraux afin de pouvoir remplir rapidement les réserves de glycogène. 

Les boissons énergisantes n’ont pas la même utilité. Enrichie en énergisant comme la caféine ou le guarana elles sont pensées pour offrir un coup de boost, comme la célèbre boisson Monster Energy. Cet effet stimulant fait qu’elles sont généralement consommées avant un entrainement, pour remplacer le pre-workout

Les bienfaits de la boisson isotonique pour les sportifs 

Les compléments alimentaires isotonique apportent l'énergie et les minéraux perdus durant l’effort, comme durant une séance de musculation. Elle est absorbée rapidement par l’organisme, ce qui permet une hydratation rapide et continue tout en étant légère pour le système digestif.

Par rapport aux autres sportifs, les athlètes d'endurance sont les plus vulnérables à la déshydratation et à la perte de minéraux, ils peuvent perdre jusqu'à un litre d’eau par heure, voire plus dans des conditions plus intenses. Pour pouvoir prolonger leur effort et récupérer de manière optimale, il est donc primordial de boire régulièrement tout au long de l'entraînement.

La sueur contient de l'eau, des électrolytes et du glycogène. Si les performances sont réduites d'une part, la récupération musculaire peut également être entravée si ces pertes ne sont pas compensées pendant l'effort. Les boissons isotoniques peuvent compenser les pertes d'eau et d'électrolytes plus efficacement que l'eau seule. 

Les poudres isotoniques ne sont pas des plus utiles avant des entraînements courts comme le sprint, les compétitions de force athlétique ou d'agilité, car les pertes d'eau sont beaucoup plus faibles et aussi parce que l'on peut s'alimenter normalement avant l'effort. En revanche, dans les sports d'endurance, comme les marathons, l'alimentation doit être adaptée pour garantir un confort digestif optimal pendant l'effort. Les gels, barres et boissons énergétiques sont généralement les formes d'aliments les plus consommées et la boisson isotonique est à privilégier car très légère pour le système digestif

Lors de la pratique de sports d'équipe comme le football ou le rugby, ou encore le CrossFit, il peut être nécessaire d'utiliser des boissons isotoniques afin d'améliorer les performances. Plusieurs recherches ont démontré leurs bienfaits dans le cadre d'efforts intermittents