Arm-blasters

Pour tirer le meilleur de vos entraînements, notre sélection d’équipements et d’accessoires de musculation saura vous accompagner. Pratique à transporter, vous pourrez aussi bien les utiliser dans votre home gym mais également à la salle de sport. Ces accessoires Teamfit vous aideront à aller plus loin dans vos entraînements, à accompagner vos mouvements, à améliorer votre posture et optimiser votre croissance musculaire. C’est notamment le cas du arm blaster qui saura vous accompagner pour effectuer un travail d’isolation des biceps.

Qu’est-ce que le arm blaster ?

C’est dans les années 1970 qu’Arnold Schwarzenegger a lui-même inventé cet accessoire de musculation pour renforcer les biceps. Il a choisi cette structure qui permet d’isoler les biceps afin de réaliser des curl parfaits.

Le arm blaster est un accessoire de fitness populaire conçu pour aider à renforcer les biceps et les triceps. Il s'agit d'une barre métallique incurvée qui est conçue pour empêcher les bras de se balancer. Elle isole les biceps et les triceps, ce qui permet des entraînements plus ciblés et plus efficaces. Elle est également utile pour augmenter l'amplitude des mouvements et effectuer un travail d’isolation. C'est un outil idéal pour les culturistes, les haltérophiles et tous ceux qui veulent maximiser la croissance de leurs biceps. L'arm blaster est léger et facile à utiliser, ce qui le rend idéal pour une utilisation à domicile ou en salle de sport. Que vous cherchiez à prendre du volume, ou que vous souhaitiez simplement tonifier et renforcer vos bras, l'arm blaster est un outil efficace et abordable pour vous aider à y parvenir.

Qu’est-ce qu’un travail d’isolation ?

En musculation, on retrouve deux types d'exercices : les exercices d'isolation et les exercices poly-articulaires. Les mouvements d'isolation se concentrent sur une seule articulation et un muscle ciblé tandis que les exercices poly-articulaires impliquent plusieurs articulations et plusieurs muscles. Le but des exercices d'isolation est d'appliquer précisément la bonne quantité de poids et de répétitions à un muscle donné afin de le faire travailler au maximum. Parmi ces exercices, on peut citer les biceps curl et les leg extensions. Tout exercice impliquant une flexion ou une extension est susceptible d'être un exercice d'isolation pour un muscle spécifique.

Les salles de sport disposent généralement d'une large gamme de machines de musculation, chacune étant conçue pour un exercice d'isolation d'un groupe musculaire particulier. Ces machines offrent un moyen pratique d'exécuter le mouvement avec précision et de cibler efficacement le muscle en question. En outre, vous pouvez utiliser des équipements tels que des haltères, des poids libres ou un arm blaster pour effectuer des exercices d'isolation à domicile. Il est souvent préférable de faire ces exercices en position assise, car même si vous êtes debout, vous solliciterez d'autres muscles que vous n'aviez peut-être pas l'intention de faire.

Pourquoi travailler en isolation ?

Les exercices d’isolation sont à combiner avec des exercices poly-articulaires. Ils sont idéaux en début de séance afin d’activer les muscles et d’augmenter le ressenti musculaire, notamment lorsque l’on a du mal à ressentir ses muscles et à effectuer une contraction volontaire sur les mouvements poly-articulaires. En ciblant progressivement ses muscles par des exercices d'isolation, il est possible de travailler et d'améliorer des zones spécifiques du corps, mais également son ressenti.

Lorsqu'il s'agit de développer un physique tonique et d'optimiser la prise de masse, les exercices d'isolation sont essentiels. Le travail d'isolation est un indispensable pour favoriser l'hypertrophie.

Les exercices d'isolation peuvent être intégrés dans tout type d'entraînement. En effet, lors de l’exécution d’exercices poly-articulaires, plusieurs grands groupes musculaires sont ciblés, ce qui constitue une base importante. Cependant, il est également important d'inclure des exercices ciblés pour maximiser la prise de masse et travailler son muscle efficacement. Par exemple, après une série de soulevés de terre, vous pouvez ajouter une série d’extensions de hanches à la poulie pour cibler le fessier. Après une série de tractions, il est possible d’effectuer une série de biceps curl avec arm blaster pour un parfait travail d’isolation du biceps. Les exercices d'isolation peuvent être utilisés pour améliorer les performances sur les mouvements poly-articulaires mais ils permettent également de remédier à toute faiblesse musculaire. Dans tous les cas, les exercices d'isolation sont le complément parfait des mouvements poly-articulaires.